On s’est un peu emballée quand on a cru pouvoir partir à la conquête des fournisseurs avec notre tonne d’idées dans le post précédent.

C’est ça l’emballement du début ! On part dans tous les sens ! On se pose à nouveau et on fait une description précise du produit.

Notre premier soin

On sonde à tout va et on fait des constats.

Rapidement, la crème solaire est en tête de liste pour être notre premier soin. On lui prête plein de bonnes intentions, quelques mauvaises informations et surtout est très souvent mis à l’écart. A ce qu’il parait il faut en mettre tous les jours, mais bon quand on habite en ville et qu’il fait gris, on zappe nan ?

Ce n’est pas tant le soleil qui fait cache-cache avec les nuages mais les UVA qu’il émet. C’est bien simple, les UVA, ils ne font pas bronzer, ils ne donnent pas de coup de soleil et c’est pourtant la 1ère source de stress pour la peau !

Toute l’année, avec ou sans nuage, de façon constante, ils pénètrent profondément dans notre peau et c’est bien ce qui nous fait perdre notre peau de bébé.

Bref, pas le choix, faut se mettre de la crème solaire tous les jours. Associé à l’été, des textures un peu lourdes, grasses, des traces blanches, la crème solaire ne donne pas envie. Tu vois ou on veut en venir ?

Étape benchmark

Du coup, on teste tout ce qu’il y a sur le marché : français, européens, coréens et américains principalement. Et on fait un mix de nos préférences.

Il est vrai que la France est un pays de référence pour la qualité de ses cosmétiques. Nous avons les plus grands: Caudalie, l’Oréal, Clarins, l’Occitane… Sérieux, efficacité, Cocoricooo !

Les pays comme la Corée ou le Japon vont privilégier l’innovation de leurs formules avec des ingrédients comme la bave d’escargot, le thé ou le raisin.

Et les produits américains savent créer de jolies textures qui donnent envie de plonger dans leurs pots !

Notre brief

Avec notre obsession du temps, on ne va pas rajouter une étape supplémentaire dans la routine. On veut donc du multifonctions : un p’tit coup et c’est parti pour la journée!

Voilà notre brief: une formule ultra fondante, efficace (en même temps, est-ce vraiment la peine de spécifier ?) des ingrédients clean et un temps de pénétration assez courte, merci !

Dis comme ça, ça a l’air simple non ?

La formulation

D’abord, on commence à réfléchir à ce dont on aurait besoin: tube, formule, étui. Puis on démarche: emails, appels, rencontres sur les salons… Tout est bon pour se faire des contacts avec pour seule carte de visite: nos petites têtes brunes!

Notre priorité : une formule ! Notre contrainte : un petit volume (on parle souvent de 10 000 pièces comme le minimum de commande aka MOQ).  

Les laboratoires nous proposent donc une solution pour avoir un petit volume (>10 000 pièces) sous 4 mois : la formule sur étagère. C’est une formule existante utilisée par d’autres marques et nous n’avons plus qu’à apposer notre logo. Easy non ? Trop ?

On aurait pu se laisser tenter par cette solution: pas de développement formule, une mise en vente rapide et des petits volumes.

Alors on se dit pourquoi pas, et on teste… et on comprend vite que c’est une fausse bonne idée. Si la texture va, la liste d’ingrédients non et inversement. On ne fera aucune concession sur ces deux points !

Au-delà d’une composition clean – on en reparlera prochainement car il n’y a aucune définition universelle, on avait surtout l’impression qu’il y avait tromperie sur la marchandise.

On te la fait courte mais on trouve enfin notre laboratoire dans le Sud de la France. Et c’est parti pour quelques heures de discussion sur notre besoin: budget interne, juste prix public, d’ingrédients, tout passe à la loupe.

Pour éviter la psychologie du 1 ingrédient = 1 fonction, on demande des ingrédients multifonctions ! Ils nous conseillent, on les challenge, et c’est parti pour plus d’un an et demi de formulation. Et oui, la patience est d’or!

En effet, à cause des filtres solaires, une formule solaire est compliquée à formuler car très instable – il s’agit donc de trouver le bon équilibre entre efficacité et sensorialité.

Enfin, nous voyons le bout du tunnel! La formule a été testée par notre communauté (qu’on remercie encore bien fort!), et validation de la formule après quelques dernières petites modifications. Le grand saut est pour bientôt!

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire