Adage de la citadine: Protection du matin, malin, protection du midi, accomplie et protection du soir, peinard ! Il n’y a pas que la petite araignée qui a droit à son expression.

On aime se répéter : la protection du matin c’est comme le petit déj, pas d’impasse.

Oui je sais ! la paupière est encore lourde, le corps en demande de café et l’esprit déjà alerte avec une todo list looooongue comme ça, faudra pas trop en demander. Parole de citadine, une fois que c’est intégré, il n’y a plus à réfléchir.

Un affinage de l’intérieur et de l’extérieur

Non, non, on ne vieillit pas, on s’affine avec le temps! 😎  D’un point de vue un peu plus scientifique: il a été prouvé que nos gènes n’expliquent qu’en partie nos petites pattes d’oie ou nos tâches brunes – c’est le vieillissement intrinsèque.

Le reste est dû aux facteurs extérieurs comme le soleil, la pollution, le stress, notre mode de vie… : le vieillissement extrinsèque

Plusieurs blogs parlent d’un ratio de 80/20 : 20% dû à notre patrimoine génétique et 80% par les agressions extérieures. N’ayant pas trouvé de documents qui soutiennent ce ratio, c’est à prendre avec précaution. 

Mais en soi, c’est une super bonne nouvelle ! Euh… what ?

Ça veut tout simplement dire qu’on a le pouvoir de paraitre 30 à 50, sans passer par le billard. Et non, il n’est jamais trop tard.

Bon évidemment, cela passe par un mode de vie sain. Chez butine, on est plutôt saine à tendance gourmande – « les pâtes c’est la vie », c’est notre motto. On sait donc déjà ou le bât blesse. Du coup, on ne va pas vous le faire le coup du « faut pas boire, faut pas fumer, faut manger ses p’tits légumes verts… ».

On a fait un focus sur les soins solaires, on fait donc aujourd’hui un point sur les soins anti-pollution : la 2eme arme d’une citadine qui se respecte !

En quoi c’est différent une peau de citadine ?

Plusieurs études ont démontré qu’une peau citadine montre davantage et plus rapidement des signes de vieillesse cutanée qu’une peau habituée à l’air des campagnes. Ainsi une citadine gagne 6 mois de plus par décennie à partir de 40 ans ?! 😰 

Ces études montrent notamment qu’une exposition régulière diminue de façon significative les antioxydants dont la vitamine C, naturellement présents dans la peau. Cette diminution affaiblit la barrière cutanée, la peau a plus donc plus de mal à rester hydratée et le renouvellement cellulaire est plus difficile. Et BAM, les signes de l’âge sont amplifiés !

Les signes de trahison

Si tu observes un ou plusieurs signes, c’est que possiblement la pollution aura eu raison de ta peau.

  • Perte de souplesse ; teint terne
  • Peau grasse ; acné ; points noirs ; pores dilatées
  • Déshydratation
  • Pigmentation / rides / modification du relief de la peau
  • Eczema ; irritations ; inconfort… 

On pourrait traiter les conséquences individuellement – un patch anti-points noirs, un gommage, une crème hydratante à 90Euro… mais on pourrait aussi traiter la cause et s’éviter beaucoup de peine. Toujours mon côté flemmard qui parle…

P.S : On peut noter qu’une peau peut être à la fois déshydratée et grasse – oh joie ! On s’en reparle bientôt.

Sauve qui peau !

Bien évidemment avant de se tartiner d’un soin, on s’assure d’avoir une peau propre. Le matin, c’est à grand renfort de lotion tonique et le soir on la débarrasse de toutes les impuretés avec de l’eau et un savon doux adapté. Avec un gommage par semaine, on est bon. Inutile de trop la nettoyer ou la dégommer.

Pour protéger sa peau le matin, on choisit un produit qui ne se rince pas évidemment : tonique, sérum, crème, huile, on peut trouver des anti-pollution sous toutes sortes de formes. D’ailleurs un anti-pollution n’est que le terme marketing de anti-oxydant. Que l’on retrouve l’une ou l’autre terminologie, on est bon.

Et le soir, on répare les dégâts avec des masques hydratants ou des sérums / crèmes de nuit. La réhydratation est certainement l’étape la plus importante d’une peau saine. Citadin ou pas !

Quels ingrédients privilégier?

Puisque les antioxydants présents dans la peau ont tendance à diminuer avec la pollution, on peut intervenir en profondeur dans le derme et combler le manque avec les ingrédients suivants :

  • les vitamines C, E, A (retinol) et B (niacinamide, pantene…)
  • l’acide férulique
  • Les polyphénols (thé vert, raisin…), les caroténoïdes (la carotte…) ou les lycopènes (la tomate…)

On peut également intervenir dans l’hydratation de la peau et à plusieurs niveaux du derme:

Certains de ces ingrédients comme les acides de fruits ou le retinol ne font pas bon ménage avec le soleil. On évite donc de commencer une nouvelle routine avec ces ingrédients en plein été, et le reste de l’année, on se tartine d’une bonne couche de soin solaire.

Et des ingrédients à croquer aussi

On est ce que l’on mange – cette expression a tout son sens ici. L’ingrédient le plus famous du game, c’est bien le chocolat. Et voilà une autre bonne raison d’en consommer ! Bon, évidemment, c’est le 70% pur cacao qui est recommandé…

On trouve la vitamine A dans les laitages, le lait, la vitamine C dans le kiwi, l’orange ou le kale (cette chou trop à la mode mais pas hyper bonne sous la dent), la vitamine E dans les épinards ou les brocolis… C’est open bar !

On te met ici un tableau récap avec les principaux aliments antioxydants. 

Et bien sûr, on n’oublie pas d’engloutir quelques verres d’eau par jour. L’hydratation est la clé de tous les maux. Puisque la déshydratation de la peau est souvent un thème récurrent, toutes les crèmes du monde ne feront jamais mieux que ce que l’eau peut faire de l’intérieur.

 

Et les cheveux dans tout ça ?

Les études des effets de la pollution sur les cheveux sont peu nombreux pour tirer une conclusion. Mais quand on sait qu’un cheveu enregistre tout: pesticides, consommations licites ou non… et peut aussi servir d’absorbant aux marées noires, on peut aussi se dire que la pollution peut avoir des effets sur les cheveux. 

Et comme ici on applique le principe de précaution, on va préférer les shampoings doux, des rinçages au vinaigre de cidre et des brossages aux poils de sanglier quotidiennement.

Laisser un commentaire